Charmoise

La race Charmoise présente une conformation remarquable et une véritable faculté de finition des agneaux à l’herbe.

Effectifs

23 000 brebis dont 3 866 en contrôle de performances

Qualités maternelles*

Prolificité : 1.119
Poids Age Type 30 jrs (PAT30) des mâles nés doubles : 9.6 kg

Aptitudes bouchères*

Poids des béliers : 80 à 100 kg
Poids des brebis : 60 kg
Gain Moyen Quotidien 30/70 jrs (GMQ30/70) des mâles nés simples : 248 g

Origines et aptitudes

La race ovine française « Charmoise », créée en Sologne dans le Loir et Cher à la fin du 19ème siècle par Edouard Malingié, est une race rustique adaptée aux zones difficiles. Elle valorise les ressources fourragères de faible valeur énergétique et se contente de peu.
Sa conformation remarquable ainsi que l’excellente qualité gustative de sa viande en font une race bouchère de premier plan.
La conduite d’agneaux à l’herbe exige des races à faible vitesse de croissance. C’est le cas de la « Charmoise » qui a la particularité de conserver une très bonne conformation et de produire une carcasse d’un poids commode :
16 – 17 Kg dans des conditions d’alimentation restreintes pour un rendement supérieur à 50%.
Le désaisonnement naturel est également une de ses précieuses aptitudes. Cela permet d’accélérer sa production vers trois agnelages en deux ans et d’améliorer sa productivité.
Enfin, l’agneau « Charmoise » possède une grande particularité. Malgré un âge avancé, il garde une couleur de viande « claire » qui permet la production d’agneaux tardifs à l’herbe.

Sélection

Le schéma de sélection de la race est orienté vers l’amélioration de la valeur laitière des mères de sorte que l’agneau se débrouille seul. Les aptitudes bouchères sont améliorées par la voie mâle. 50 béliers sont évalués chaque année en Centre d’élevage. De sorte à diffuser le meilleur potentiel génétique, quelques béliers d’exception sont collectés et disponibles collectivement par Insémination Artificielle.

Utilisation et diffusion

La conformation remarquable et la faculté de finition des agneaux à l’herbe sont les principales raisons du succès que rencontre le bélier « Charmoise » en croisement. La finesse d’ossature est aussi un atout majeur qui justifie l’utilisation du bélier « Charmoise » pour la lutte des primipares de grandes races. En effet, de par l’augmentation de la taille des troupeaux ovins, le bélier « Charmoise » est indispensable dans l’organisation du travail de l’éleveur pour la lutte des agnelles, apportant la certitude de mises bas sans problème.

Section raciale :

1 Avenue de Chauvigny - 86500 MONTMORILLON

Tél. 05 49 91 10 78

contact@geodesheep.com

CATALOGUE DES RACES